Comment traiter l’hypertrophie prostatique ?

L’âge affecte différemment chaque organe. Si la peau perd en élasticité au fil des années, la prostate gagne naturellement du volume. Bien que bénigne dans la majorité des cas, l’hypertrophie prostatique cause de nombreuses gênes au quotidien. Dans ce contexte, il convient de suivre un traitement au plus vite. Les souffrants ont notamment le choix entre plusieurs approches thérapeutiques. Néanmoins, on privilégiera les traitements naturels.

Qu’est-ce que l’hypertrophie prostatique ?

Le gonflement de la prostate est un processus physiologique tout à fait normal. Il est dû à une multiplication des cellules prostatiques (hyperplasie). Ceci dit, cette affection ne doit pas être associée à un cancer. Elle n’altère pas la santé du souffrant, mais cause de nombreuses gênes urinaires. En prenant du volume, la glande va comprimer l’urètre et la vessie. Ce qui entraine un besoin fréquent ou urgent d’uriner à longueur de journée. Ce symptôme s’aggrave aussi au fil des années. Ainsi, les plus âgées peuvent ressentir une douleur plus ou moins intense lors de la miction.

Jusqu’à ce jour, les recherches n’ont pas permis de connaitre avec certitude les causes de cette hypertrophie. Cependant, les spécialistes s’accordent à dire que certaines personnes ont des prédispositions génétiques à cette affection. Certaines familles comptent de nombreux hommes atteints. D’autres familles sont épargnées alors que les statistiques rapportent que l’hypertrophie de la prostate touche 90 % des plus de 80 ans. Certaines études suggèrent que certaines hormones jouent aussi un rôle important dans ce processus.

Bien que bénigne, cette affection mérite toutes les attentions. Les personnes souffrantes doivent absolument suivre un traitement au plus vite. Cela permettra de remédier aux inconforts urinaires et d’éviter toute aggravation des troubles. Dans les cas les plus extrêmes, on peut effectivement constater un blocage de la circulation de l’urine.

Comment traiter une hypertrophie de la prostate ?

À ce jour, les personnes touchées par une hypertrophie de la prostate ont le choix entre deux approches. Ils peuvent suivre une cure médicamenteuse ou subir une intervention chirurgicale. Cette première alternative permettra de traiter la maladie à un stade précoce. Certains médicaments comme les Alphabloquants donnent les moyens de réduire les inconforts urinaires. Si la prostate dépasse une certaine taille, il faudra se préparer à une opération chirurgicale. De nouvelles techniques ont été développées au cours de ces dernières années pour écarter les risques de complication. Ainsi, l’intervention n’entrainera pas d’impuissance dans la majorité des cas.

Si ces deux modes de traitement sont les plus mis en avant par la médecine moderne, on peut également se tourner vers la phytothérapie. Aujourd’hui, les séniors atteints par l’hyperplasie de la prostate n’auront aucune difficulté à trouver un traitement naturel. Il s’agira alors de consommer certains extraits naturels dans le but d’enrayer la multiplication des cellules prostatiques. Certains chercheurs ont développé des soins efficaces permettant de guérir la prostate avec des plantes. Pour découvrir les dernières avancées, il suffit de faire quelques recherches sur internet. Le professeur Beljanski a notamment été un pionnier dans ce domaine. Aujourd’hui, d’autres membres de sa famille continuent ses recherches pour dévoiler toutes les vertus thérapeutiques de certaines espèces végétales.

Related Post